Cours d’allemand

Hélène Pialoux

            

Tous les élèves suivent 4 heures de cours hebdomadaires dans leurs deux langues vivantes.

Deux heures sont consacrées au travail sur la langue et à l’initiation progressive à la traduction, version et thème. L’accent est mis sur l’élargissement du lexique ;  les bases grammaticales sont reprises à travers des exercices sur la syntaxe, la conjugaison, les déclinaisons.
L’entraînement à la version se fait avec des textes littéraires et de presse, selon le cours de littérature et civilisation en parallèle. L’enjeu, pour les élèves, est de se familiariser avec un travail précis sur la langue, sans perdre de vue la recherche du sens plus global du texte. Sur le plan méthodologique, l’apprentissage de la traduction et du mouvement de va-et-vient entre le particulier et l'ensemble du texte est complémentaire de l’analyse des documents qui est l'objet des deux autres heures de cours.

Le cours sur la littérature et la civilisation ne comporte pas de programme préétabli ; l’approche peut être thématique et/ou chronologique. En 2015-2016, nous avons ainsi étudié la nouvelle (Borchert, Böll, Bichsel) en lien avec la période de l’immédiat après-guerre, et prolongé ce travail par des éléments sur le traitement du passé nazi dans l’Allemagne d’après-guerre avec le film récent Das Labyrinth des Schweigens de Giulio Ricciarelli et le discours de Richard von Weizsäcker en 1985 sur le 8 mai 45.

Nous avons consacré une séquence à la crise des réfugiés, pour éclairer une actualité particulièrement dense. Le journaliste Michel Verrier nous a permis d'approfondir ce thème de façon particulièrement riche.

Une partie plus importante de l'année a été consacrée à la littérature des Lumières (Lessing) et du Sturm & Drang (poèmes du jeune Goethe, Werther).

Le travail sur l’actualité vise à donner aux élèves des outils d’analyse plus larges, par exemple des éléments sur la démographie allemande. L’abord de documents authentiques (articles de presse et reportages vidéos) est accompagné pour permettre à tous d’intensifier leur exposition à la langue en autonomie. Les élèves s’habituent ainsi à se repérer et à dégager les grandes lignes des documents.
En littérature, ils se familiarisent avec le lexique propre au commentaire littéraire ; l’objectif est d’aborder des oeuvres diverses, théâtre, poésie et prose. Les oeuvres abordées sont généralement choisies pour leur importance dans l'histoire littéraire.

Des sorties sont proposées régulièrement pour nourrir la connaissance du monde germanophone. Par exemple, Le Réformateur de Thomas Bernhard au Théâtre de l’Oeuvre, le ciné-concert Le cabinet du Docteur Caligari à la Philharmonie, et en janvier 2016 La Visite de la vieille dame de Friedrich Dürrenmatt au Théâtre 71 de Malakoff ont été proposées aux élèves germanistes.

En 2016-17, nous avons visité l'exposition sur le Bauhaus au Musée des Arts décoratifs. Les cours de littérature ont porté notamment sur le romantisme et sur l'expressionisme (peinture, poésie, cinéma).

 

 

 

                                                     

Contact

prepalitterairebalzac.com

01 53 11 12 13 poste 208

Photo utilisé dʼaprès Creative Commons Rookuzz  © 2015 Tous droits réservés.

Créer un site internet gratuitWebnode