Aïcha Diarra (2012 à 2014) - King's College, Economie politique

30/01/2016 12:29

Je suis entrée en classe de Khâgne à Honoré de Balzac en septembre 2012 et j’ai « khûbé » l’année suivante. J’ai ensuite postulé pour une école à l’étranger – King’s College London, à la faculté Arts & Humanities, pour faire une année de Master en International Political Economy. J’ai fini mon année en mai 2015, rendu mon mémoire en septembre et je dois obtenir officiellement mon diplôme durant la cérémonie de graduation en janvier 2016.

A la fin de ma première année de khâgne, j’ai été encouragée à khûber : j’avais manqué la sous-admissibilité à l’ENS Lyon de très peu et lors de mon dernier semestre, il y avait eu une nette amélioration de mes résultats. Faire une deuxième année de khâgne permet d’avoir plus de perspectives en termes d’écoles et de concours envisageables (l’entrée en master à Sciences Po Paris, par exemple) en gagnant en maturité et en lucidité sur ses faiblesses et forces. C’est un véritable avantage, et une chance d’appréhender de nouveaux sujets en sachant où et comment chercher et ré-utiliser les informations complémentaires. J’ai vraiment pu  voir la différence dans ma spécialité (philosophie) avec Mme Thisse-André : apprendre à penser transversalement et avec des références de plus en plus pertinentes a été un grand acquis de mon année de khûbe. Lors de cette année, j’ai préparé les concours de l’ENS Lyon, de Sciences Po Paris et des écoles de commerce. Mme Loechner avait organisé des cours supplémentaires facultatifs pour nous préparer à l’anglais des écoles de commerce, en parallèle avec M. Rocheteau qui nous a préparés aux épreuves de littérature des IEP.

J’ai été admissible à Sciences Po Paris, l’ESSEC, et à certaines écoles de commerce de province comme Audencia - malheureusement, j’ai raté l’admissibilité à l’ENS Lyon à un demi-point près !  Passer les oraux a été un moment très éprouvant, durant lequel nos professeurs ont fait preuve d’un dévouement total. J’ai pu bénéficier d’oraux blancs de latin avec Mme Paccalin, d’entretiens de personnalité pour les écoles de commerce et Sciences Po Paris avec M. Dagorn, d’un briefing sur toutes les épreuves mais surtout, de la part de tous les professeurs, d’un soutien moral dont beaucoup de mes camarades issus d’autres prépas ont manqué.     

A l’issue de ces oraux, j’ai été admise sur liste complémentaire à l’ESSEC et à Sciences Po Paris. J’avais aussi parallèlement posé ma candidature pour une école a l’étranger, King’s College London, à la fin du mois de mars. J’ai obtenu l’IELTS fin juin et ai reçu ma confirmation d’admission en Aout. Le thème de spécialité philosophie durant ma dernière année avait été « l’Etat » : j’avais donc de très bonnes bases pour commencer une année en politique économique. A King’s College, j’ai pu choisir des cours relatifs à mes acquis de prépa.

J’ai obtenu un emploi en Septembre 2015, avant même d’avoir obtenu mon diplôme, fin janvier 2016.      


 
 

Précédent

Contact

prepalitterairebalzac.com

01 53 11 12 13 poste 208

Photo utilisé dʼaprès Creative Commons Rookuzz  © 2015 Tous droits réservés.

Créer un site internet gratuitWebnode