Roxane Foroughmand (2014-2016) - M2 de Géopolitique – Paris 1/ENS Ulm

17/09/2017 20:59

Après l’obtention de mon baccalauréat scientifique, j’ai décidé de consacrer trois années de ma vie à la classe préparatoire littéraire dans l’optique d’acquérir des compétences en rédaction, réflexion mais aussi une culture générale solide.

En septembre 2013 je suis entrée en classe d’Hypokhâgne au Lycée Molière. Mes débuts dans ce nouveau monde ont été rude : j’étais dernière de ma classe au premier semestre. J’ai réussi à progresser en m’investissant davantage et en développant un intérêt particulier pour la Géographie, enseignée par René-Éric Dagorn.

Si je suis ensuite entrée en classe de Khâgne à Honoré de Balzac, c’était pour continuer à suivre les cours de ce professeur mais aussi pour me spécialiser en Histoire-Géographie – option qui n’est pas présente dans toutes les classes préparatoires littéraires. Je garde un très bon souvenir de cette deuxième année qui permet, contrairement à la première, d’approfondir un programme précis et de se confronter entre autres au concours de l’ENS. L’une des grandes qualités de l’équipe pédagogique de Balzac est qu’elle ne reste pas les yeux rivés sur l’unique concours de l’École Normale Supérieure. Certains professeurs organisent des ateliers pour vous aider (que vous soyez « carré » ou « khûbe ») si vous souhaitez passer d’autres concours tels que ceux du CELSA, de l’IFP, des IEP, de Sciences Po Paris, etc. Ainsi cette année de Khâgne peut être décisive si vous souhaiter rentrer dans une de ces écoles, mais elle peut être également stressante. C’est pour cela qu’un bon entourage est essentiel. À Balzac, je ne me suis jamais sentie seule : j’ai appris à travailler en groupe, à échanger des fiches, à aider et à ne pas avoir honte d’être aidée. Le corps enseignant a toujours été présent lorsque je l’ai sollicité et notamment quand j’ai pris la décision de « khûber ». Je ne regrette en rien ce choix car grâce à lui j’ai pu réussir à avoir un meilleur bulletin de notes et obtenir la sous-admissibilité au concours de l’ENS.

Après mes trois années de classe préparatoire, j’ai intégré le Master 1 de Géographie à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne où je me suis spécialisée en Géopolitique. La transition entre la « khûbe » et le monde universitaire n’a pas été trop brutale grâce à mon « background prépa » qui m’a permis d’acquérir des compétences rédactionnelles, de la rigueur et une curiosité intellectuelle. Intéressée par l’Iran depuis plusieurs années, je suis partie étudier la communauté iranienne à Los Angeles dans le cadre de mon master. J’ai alors écrit un mémoire de recherche intitulé « La célébration de Nowruz [le Nouvel An Iranien] à Los Angeles : l’affirmation de la communauté iranienne dans l(es) espace(s) public(s) du comté californien ». La réalisation de ce travail m’a permis de me familiariser avec les outils de l’enquête de terrain, tels que les entretiens, la manipulation des données du recensement américain, l’observation, et la participation à des événements en lien avec mon sujet. J’ai également eu l’occasion d’en apprendre plus sur les questions migratoires, sur l’histoire de l’Iran et sur l’histoire de ceux qui se revendiquent Iraniens. J’ai profité de mon été (Juillet-Août) pour faire un stage au Maroc dans le cadre du Forum 2017 organisé par l’ONG Urbanistes du Monde. Nous avons enquêté et écrit un article sur le Programme « Villes Sans Bidonvilles » à Rabat et à Salé.

Aujourd’hui je suis en Master 2 de Géopolitique à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et à l’ENS Ulm. J’envisage d’associer mon intérêt pour l’Iran, le Moyen Orient et la Géopolitique à un projet plus précis tel que l’obtention d’un poste dans la fonction publique. J’aimerais travailler dans la diplomatie, et passer le concours externe du Quai d’Orsay avec comme spécialisation géographique la section « Maghreb, Moyen Orient, Afrique ».

Loin d’être le lieu des âmes perdues, la prépa littéraire est le berceau de nombreux métiers d’avenir. Mes années à Balzac, et celles des autres étudiants ne font que le confirmer

Précédent

Contact

prepalitterairebalzac.com

01 53 11 12 13 poste 208

Photo utilisé dʼaprès Creative Commons Rookuzz  © 2015 Tous droits réservés.

Créer un site internet gratuitWebnode